GONFLAGE ET DEGONFLAGE DE L'OBTURATEUR

gonflage

Différents paramètres sont déterminants pour l'utilisation des obturateurs gonflables.

Ceux-ci doivent être clairement identifiés afin de définir pour chaque cas de figure, la procédure la mieux adaptée à l'application envisagée.

Un de ces apramètres est le diamètre du forage: plus le diamètre du forage est important, moins la pression de service maximum d'un même obturateur est élevée.

Un autre paramètre est la profondeur d'utilisation dans le forage, et le niveau d'eau dans celui-ci.

Aussi, il est conseillé de contrôler le niveau d'eau statique (WSL) avant et après la mise en place de l'obturateur dans le forage.

Le choix du fluide de gonflage (eau ou gaz) dépend principalement de la différence entre la profondeur d'utilisation et le niveau hydrostatique dans le forage (WSL).

1) En cas de gonflage au gaz, la pression appliquée depuis la surface (manomètre) doit correspondre à la pression de gonflage souhaitée à laquelle sera ajouté la pression due à la colonne d'eau (un bar par dix mètres de colonne d’eau) sur l’obturateur.

Exemple, un obturateur est placé à 100 m sous le niveau d’eau (WSL) et doit être gonflé effectivement à 20 bar. Dans ce cas, la pression au manomètre doit être 30 Bar : 100 m de colonne d’eau soit 10 Bar environ et 20 bar de pression pour le gonflage de l’obturateur.

2) Gonflage à l’eau. Dans ce cas, la pression à appliquer depuis la surface (Manomètre) doit correspondre à la pression de gonflage souhaitée à laquelle on enlèvera la pression due à la hauteur d’eau (A) contenue dans le flexible de gonflage entre la surface et le niveau statique d’eau (WSL).

Pour le même exemple pour une hauteur A de 50 m, la pression lue au manomètre doit être de 15 Bar, c’est-à-dire 20 bar moins 5 bar (50 mètres).

Le gonflage à l’eau comporte en outre de nombreux avantages tels que son faible coût, sa disponibilité et sa facilité de transport.

Attention Il arrive parfois que la pression résultante de la hauteur d’eau A dans le flexible de gonflage soit suffisamment élevée pour rendre impossible le dégonflage de l’obturateur (voir courbes de dilatation). Geopro dispose alors d’un système de dégonflage rendant possible l’utilisation de l’eau comme fluide de gonflage dans la plupart des applications.

Copyright Geotechno 2019 -