Polymère

French
polycol

UTILISATION
Les POLYCOL permettent de préparer très rapidement des boues de forage performantes, non biodégradables, à un prix de revient très bas.

PRESENTATION
Les POLYCOL se présentent sous la forme de granulés blancs de 0,3 à 1,5 mm (poudres) ou d’un liquide blanc épais. Ce sont des mélanges de Polyacrylamides et divers additifs ou émulsifiants spécifiques. Conditionnement : sacs ou bidons de 5 ou 25 kg. Sachets de 0,5 ou 1 kg.

CARACTERISTIQUES

  • Préparation rapide sans appareillage spécial de dispersion.
  • Faibles concentrations d’emploi : 0,5 à 3 kg/m³ selon les versions.
  • Utilisation en eau douce ou salée.
  • Recyclage de la boue par sédimentation.
  • Non toxique et non polluant aux conditions normales d’emploi.

CES QUALITES FONT DES POLYCOL DES PRODUITS D’EMPLOI SIMPLE ET PARFAITEMENT ADAPTES AUX SONDAGES ET CAROTTAGES MINIERS OU GEOTECHNIQUES, AINSI QU’AUX FORAGES D’EAU.

MISE EN ŒUVRE
Disperser le produit à la main, en le versant lentement sur un jet d’eau, ou à l’aide d’un disperseur (ci-contre). Concentration 1 (poudre) à 3 (liquide) kg/m³ d’eau. Une agitation dans le bac de préparation (le fait de faire couler l’eau suffit généralement) est indispensable pendant quelques minutes pour éviter un dépôt. La boue est prête immédiatement.

ENTRETIEN DE LA BOUE
Recycler la boue par sédimentation, ne pas utiliser de tamis vibrants. En cours de travail le polymère se dépose sur les parois et les sédiments, afin de stabiliser les formations traversées. La viscosité décroît donc lentement. On compense cette perte par ajout régulier d’une faible quantité de POLYCOL, à chaque fin de barre par exemple, pour assurer un bon nettoyage du puits.

Cet ajout se fera toujours à la sortie du forage ou à l’entrée du bac de décantation. Eviter les ajouts sur la crépine d’aspiration lors de la traversée des aquifères, ce qui peut provoquer des colmatages. Pour les mêmes raisons, éviter les surdosages. En fin de travail, il est possible de casser la viscosité par ajout de 1l d’eau oxygénée 110 volumes, eau de javel concentrée ou acide fort par m³ de boue.

DIFFERENTES VERSIONS DU PRODUIT

  • POLYCOL 60 S (poudre) et LS (liquide).
  • POLYCOL 100 S (poudre) et LS (liquide) : viscosité plus élevée.
  • POLYCOL EHV (poudre seulement) : viscosité très élevée, hydratation très rapide, résistance modérée au cisaillement. Convient parfaitement en forage, déconseillé en carottage.
  • ECO-DRIL (poudre seulement) : le produit a subi un traitement le rendant effervescent au contact de l’eau.

Aucun problème possible de mélange en cours de préparation.

polyfor

UTILISATION
Les POLYFOR permettent de préparer rapidement des boues de forage biodégradables destinées aux forages d’eau en tous diamètres.

PRESENTATION
Les POLYFOR se présentent sous la forme de poudres (polymères de synthèse et naturels pour le POLYFOR 50) de granulométrie hétérogène.
Conditionnement : sacs de 25 kg.

CARACTERISTIQUES

  • Boue de forage biodégradable en 8 (Polyfor 50) à 45 (Polyfor 50S) jours.
  • Excellentes capacités de remontée des sédiments.
  • Faible concentration d’emploi : 2 à 3 kg/m³.
  • Recyclage de la boue par sédimentation.
  • Utiliser un disperseur pour la préparation.
  • Mélange non toxique et non polluant.

CES QUALITES FONT DES POLYFOR DES PRODUITS PARFAITEMENT ADAPTES A L’EXECUTION DES FORAGES EN TOUS DIAMETRES ? AINSI QUE POUR CERTAINS SONDAGES GEOTECHNIQUE (PIEZOMETRE).

PREPARATION
En cours de remplissage des bacs, verser 2 à 3 kg de POLYFOR par m³ d’eau. Utiliser un disperseur. Une dispersion manuelle reste possible pour les petites quantités de boue.

UTILISATION ET MAINTENANCE
Les POLYFOR sont résistants aux contaminations (sel, gypse, bactéries…). Aussi la maintenance de la boue ne présente pas de problème particulier. Le travail de forage peut commencer immédiatement après la préparation de la boue ; le produit contenant un additif donnant une viscosité de départ suffisante. Le recyclage par sédimentation est conseillé.

Il est cependant possible de recycler sur des vibrateurs et hydrocyclônes si la concentration est faible (1 à 2 kg/m³ d’eau).

En cours de travail le polymère se dépose sur les parois afin de stabiliser les formations traversées. De ce fait la viscosité décroît lentement. On compense cette perte par ajout régulier en faible quantité (3 kg par heure par exemple). Les POLYFOR sont des mélanges contenant une forte proportion de produits synthétiques dont la biodégradabilité est lente.

Aussi la durée de vie de la boue est assez longue (1 à 10 semaines selon les versions), il n’y a pas lieu de craindre une destruction brutale en quelques heures. Le travail peut être arrêté une journée sans risque d’éboulement. A la fin du forage, si nécessaire, on peut obtenir une fluidification forcée de la boue en ajoutant quelques litres d’eau de javel ou eau oxygénée par m³ de boue. Cependant en cas d’échec, ces produits étant des bactéricides, la biodégradabilité normale du POLYFOR sera retardée.

DIFFERENTES VERSIONS DU PRODUIT

  • POLYFOR 50 : Biodégradable en 5 à 20 jours.
  • POLYFOR 50 S : Biodégradable en 3 à 10 semaines. Compatible avec les boues à base de bentonite, dont il permet de diviser par deux les concentrations.
  • POLYFOR 30 : Produit similaire au précédent, mais spécialement formulé pour servir d’additif aux bentonites : permettant de diviser par deux les concentrations, le POLYFOR 30 est aussi un excellent protecteur de filtrat. De plus, la présence du polymère dans une boue ne contenant plus que 25 kg/m³ de bentonite élimine pratiquement les risques de colmatage des aquifères. Composition d’une boue type : 1 kg de POLYFOR 30, 25 kg de bentonite et 1 kg de soude caustique par m³ d’eau, à passer au disperseur. 
mousse

UTILISATION
Produits moussants pour forage à l’air : remontée des sédiments, décrassage du forage dans les terrains argileux.

PRESENTATION
Nos produits moussants se présentent sous la forme de liquides jaune clair, épais, d’odeur caractéristique. Ils sont conditionnés en fûts de 25 kg.

CARACTERISTIQUES
Les produits moussants sont utilisés pour décoller et expulser les sédiments remontant mal en forage à l’air : la mousse compacte formée possède un pouvoir porteur nettement plus élevé que l’air seul, et a un effet de lavage dans les terrains collants.

De ce fait ces produits sont indispensables dans les formations argileuses, les zones fissurées ou lorsque le débit du compresseur est insuffisant. Il est possible de stabiliser les terrains instables par ajout de POLYCOL 60 à la mousse.

Nous proposons trois produits de caractéristiques voisines, différents seulement par la compacité de la mousse formée. Ceci permet par exemple d’utiliser une mousse de faible coût lorsqu’une compacité exceptionnelle n’est pas recherchée (marteau et/ou débit d’air élevé). Tous ces produits sont biodégradables. La mousse M60 n’est pas toxique aux doses normales d’utilisation.

POLYMOUSSE

Ce produit est parfaitement adapté au forage marteau fond de trou. En effet le débit d’air étant nécessairement élevé (frappe), une mousse très compacte n’est pas indispensable.

Le POLYMOUSSE possède d’excellentes qualités anti-collantes des cuttings argileux. Le pouvoir moussant est particulièrement élevé afin de conserver une efficacité totale en présence de venues d’eau importantes.
CONCENTRATIONS : 3 à 7 litres par m³ d’eau.

MOUSSE M60
Ce produit possède les mêmes qualités que le POLYMOUSSE. De plus il permet de produire une mousse plus compacte et plus porteuse. De ce fait la MOUSSE M60 sera utilisée lorsque le débit d’air ou le passage intérieur des tiges ne permettra pas une vitesse de remontée importante : compresseurs trop faibles, forage au tricône, sondages géotechniques avec marteau hors de trou.
CONCENTRATIONS : 3 à 7 litres par m³ d’eau.

DRILLMOUSSE
Connu depuis longtemps pour ses capacités à produire une mousse abondante, porteuse, compacte et extrêmement stable (durée de vie supérieure à 24 heures), le DRILLMOUSSE sera utilisé chaque fois qu’un forage à l’air posera de graves problèmes d’exécution. Les mélanges de POLYCOL 60 et de DRILLMOUSSE permettent d’obtenir les meilleurs résultats lorsqu’une stabilisation des parois est nécessaire.
CONCENTRATIONS : 1 à 5 litres par m³ d’eau.

PREPARATION

USAGES COURANTS

Les produits sont soit pré-mélangés à de l’eau aux concentrations indiquées, soit versés purs dans les tiges, puis poussés avec quelques litres d’eau si le puits débite. Dans le premier cas, les meilleurs résultats sont obtenus en injectant par l’intermédiaire d’une pompe.

STABILISATION DES PAROIS
Lorsque les venues d’eau ne sont pas très importantes, il est possible de stabiliser les parois sujettes à des éboulements en rajoutant du POLYCOL 60 LS à la mousse.

Le polymère agit par collage des éléments fins de la paroi. Pour cela, préparer un mélange contenant 200 litres d’eau, 2 litres de produit moussant et 0,5 litre de POLYCOL 60 LS dans cet ordre.

Verser 20 à 30 litres de mélange dans les tiges à chaque changement de barre, ou mieux utiliser une pompe et injecter alors en continu 30 à 50 litres de mélange par tige en forant.

MG LUB

Le MG LUB est un additif anti-gonflant des argiles et marnes, à base de polyacrylates en solution. Il se présente sous la forme d’un liquide marron, épais et de densité 1,2 , conditionné en bidons plastiques de 25 kg.

Parfaitement compatible avec toutes les boues aux polymères, il se mélange facilement (produit liquide) à la concentration de 1 à 3 litres/m³ de boue douce et salée. Il est non toxique et non polluant.

Indispensable pour la traversée des formations argileuses gonflantes, le MG LUB empêche le délitage et le rétrécissement des parois. Il permet également de diminuer le bourrage des outils et les difficultés d’extraction des tubes provisoires.

PROTEC-CLAY

protec-clayLe PROTEC- CLAY est un additif anti-gonflant des argiles et des marnes, à base de polyacides aminés modifiés. A cause de son coût élevé, on l’utilise lorsque le MG LUB donne des résultats insuffisants. En contre partie la réussite du traitement contre les argiles est à peu près systématique.

Le PROTEC-CLAY se présente sous la forme d’un liquide marron, épais, conditionné en bidons de 30 kg.

Parfaitement compatible avec toutes les boues aux polymères, il se mélange facilement (produit liquide) à la concentration de 10 à 13 litre/m³ de boue douce ou salée. Il est non toxique, non polluant et biodégradable aux concentrations normales d’emploi.

Essai sur un cylindre d’argile en 24 heures. A gauche dans eau douce. A droite dans une solution de PROTEC-CLAY à 1%.

COLMATANTS

Lors de la traversée de terrains faillés, les boues peuvent disparaître à une vitesse telle que la poursuite du forage est compromise. On rajoute à la boue des produits dits « colmatants ».

Sont couramment utilisées des particules végétales (bois, copeaux, feuilles broyées), des morceaux de plastique, ou de mica, des débris végétaux durs (coquilles de noix broyées…).

Les colmatants existent en forage pétrolier sous trois dimensions (fin, moyen, grossier) selon la gravité du problème à traiter.

Pour les forages d’eau ou les forages dirigés, nous préparons un colmatant dit « médium » (taille moyenne) à base de plaquettes de mica 3-7mm et de sciure de bois.

Le produit, assez léger, est commercialisé en sacs de 10 kg. On l’utilise à la concentration de 1 à 5 sacs par m³.

ACRYLSTORE

L’ACRYLSTORE est un polymère rétenteur d’eau dérivé du POLYCOL (polyacrylamide réticulé). Il présente la remarquable propriété d’absorber jusqu’à 200 fois son volume d’eau. Les grains d’ACRYLSTORE (0,5 à 3 mm) donnent rapidement en présence d’un excès d’eau de gros cubes irréguliers de 1 à 2 cm, ayant la consistance d’un caoutchouc mousse.

Mode d’emploi : verser 1 kg d’ACRYLSTORE dans un fût de 200 litres d’eau. Attendre ½ heure, puis verser le fût devant la crépine d’aspiration.

Le produit se détruit à l’eau de javel 5° cl. Soit 4 bidons de 30 litres de javel concentrée 48° cl pour un m³ d’eau présente dans le forage.

BARYTE

La BARYTE est un sulfate de baryum (barytine) broyé très fin, utilisé pour alourdir les boues à base de bentonite, et maîtriser ainsi les forages jaillissants.

L’utilisation de ce produit est assez complexe, il faut connaître la contre-pression à appliquer sur le terrain pour calculer la concentration à utiliser. Ensuite il faut bien maîtriser la boue pour éviter que la baryte ne se dépose :se munir des abaques nécessaires (formulaire du foreur ou nous consulter) et de matériel de mesure pour boue (balance notamment).

L’utilisation de la baryte est déconseillée dans les aquifères, les colmatages éventuels étant souvent définitifs.
Commercialisation en sacs de 50 kg. Densité 4,35.

Copyright Geotechno 2018 -